2 méthodes pour optimiser une sortie running sous la pluie ...

Mis à jour : févr. 9

Aujourd'hui c'est sortie longue. Ça compte dans un programme de préparation de cet objectif dont tu rabâches les oreilles - et la patience - de ton "cercle" (amis, famille et/ou ... runningosphère 2.0 ...). Hors de question de passer à la trappe cette pierre angulaire de ton planning. Hors, dehors, il pleut ... et pas qu'un peu. Le runner appliqué fera sa sortie. Tel n'est pas l'enjeu de cette toute petite chronique! Nos lecteurs - même détracteurs - ont la pêche et ils sortiront nonobstant le débit céleste. Non. Focus plutôt sur la façon d’appréhender cette sortie humide ...





Adaptons nous au commun des runners et endossons une vision manichéenne du runner confronté aux éléments déchainés ...

Le runner rigoureux et appliqué

Il pleut! Cela agace forcément quand on songe aux douces sorties printanières qui tardent, il est vrai à poindre! Mais le runner de l'ombre a de la ressource ... aussi il y voit le prétexte à bosser la tête. Le mental? Pas totalement, il ne faut déconner, il ne pleut pas des obus de 120mm non plus ... mais un vent  de face avec rafales, pour peu que la grêle s'en mêle, ça met à l'épreuve! Merde, quand même!!

La sortie réalisée, une satisfaction légitime se cueille volontiers. La douche vaudra toutes les médailles de finisher du monde avec ce gout subtile de modestie, méritée, elle! Personne ne t'a vu sous ta capuche, cette satisfaction a le gout de la discrétion, du par et pour soi!

Oh bien sur, quelques uns de tes amis te connaissent désormais par cœur ... ils ont vu les mêmes cordes d'eau se nouer au cou de leur déprime hivernale, et n'ont pas manqué de te décocher un "ne me dis pas que tu es allé courir ... par ce temps" ... ils connaissent souvent déjà la réponse, mais c'est leur façon à eux de te rendre "hommage". La bienveillance pudique est charmante. Le runner discret "relativisera" alors son héroïsme par quelques formules, témoins et vecteurs d'une modestie non feinte ... Prémium.

Le runner 2.0,  « O tempora, o mores »

Le ton change. Mais la pluie, elle, continue de pisser nonchalamment sur le malheureux. Le runner 2.0 voit la pluie tomber double. C'est un drame. Un drame bien trop épais pour sa petite carapace. Le runner 2.0 somatise ... il doit communiquer. Expurger ses craintes face au pseudo-dantesque ... Il se fait tout un monde.

Ainsi, le runner  2.0 se fabriquera un before au cours duquel il avertira la runningosphère 2.0 d'une information dirimante ... il pleut et je dois sortir ... le tout saupoudré de Hashtags #Meteodemerde #Runningintherain #Nopainnogain etc etc et d'émojis à gogo!

Il lui faut désormais collecter, traiter, trier et synthétiser cognitivement les retours et autres notifications en réponse. Avec un peu de chance, la pluie cessera entre temps ...

On passe sur la substance des échanges ... le runner 2.0 prend un selfie de lui au sec avec son barda anti-pluie et fort onéreux au passage. L'homme sandwich water-pouff" immortalise l'instant en se "paparazzant" allégrement, hashtag les marques qu'il a sur le dos, un crochet sur instagram ... hop il est dehors ...

Un kilomètre un selfie. Tel est le slogan de cet Run Ego Trip nouveau. Bientôt l'appli! Quelle aventure .. tremble Mike Horn!!  Les feignasses qui ne bossent pas, pire, les feignasses qui elles, ont renoncé à courir sous ce "déluge" relatif, sont sous le charme de ce rigolo agité du selfie! Un selfie face à tel monument sur fond gris ... une photo de tes mollets sales ... tiens une photo de flaque d'eau ... et que dire de cet armada de touristes chinois tout de k-way bariolés vêtue ... un road trip urbain.

Blablabla run blablabla run ...

Te voilà de retour dans ton chez toi au sec. Cela mérite bien un détour par ton réseaux social préféré pour nous informer de ce que "nous" savons déjà: tu as couru sous la pluie, tu es un héros moderne ...

Un selfie sous la douche pour narguer le lecteur passif et glacé ... bouche bée! Vie trépidante.

Un compte rendu exhaustif - emojis et hashtag en solde - et une mise en page de toutes tes photos autoriseront une publication glorifiante, une publicité pour ta personne. Discount.

Entre ces deux postures, une constellation plus qu'un panel de déclinaisons ...

Le Joggeur Qui Râle

252 vues
 

Formulaire d'abonnement

©2018 by Le Joggeur Qui Râle. Proudly created with Wix.com