Logo 2 (2).png
 
 
 

2018 # Comment bien tirer son bilan Running?

Mis à jour : 28 déc 2019

Le bilan annuel, a fortiori pour un runner numérisé, c'est bien plus qu'un nombre, le nombre de kilomètres en l’occurrence! Non!

Le bilan annuel, c'est l'occasion de regarder en arrière et de tirer un constat. Quels progrès en cette année écoulée? Croissance négative à la Christine Lagarde ou vrai explosion "des" compteurs!

Kilométrage, chronomètres, courses, format ... Mais aussi relations interpersonelles, plaisir, approche de la pratique ...


Focus!



2018 se meurt doucement dans la douceur et annonce un cru 2019 déjà fade! Les résolutions seront des redites en forme de disque rayé, l'écho du néant en sus!


Comment éluder la gabegie du millésime 2018 sur les réseaux sociaux tout en vous autorisant un bon shoot de reconnaissance factice 2.0? Un bon bilan sorti des sentiers archi-battus du web-running pardi!


MON bilan running ...


Mon kilométrage

Difficile de passer à coté du bilan kilométrique annuel. Indicateur quantitatif plus que qualitatif, il divulgue néanmoins quelques données de fond sur votre pratique sur l'année. Attention ceci dit, le "concours de celui qui a la plus grosse" guette au coin de la rue et il se murmure que certains font dans la surenchère en forme d'arrangement avec la réalité ... Pathétique mais classique.

Le runner beta se contentera de divulguer son chiffrage sur les réseaux sociaux en attendant de récolter des likes et autres reconnaissance factice 2.0, vous savez "ces cliques" d’acquiescement mou" si faciles à donner et qui ne mangent pas de pain mais qui encouragent hélas à la médiocrité narcissique des pathologiques du Narcisse? Nous digressons ...



Mes Records, ou mes PB (personal Best)

L'occasion encore de suivre ces progrès par le chronomètre. Pour les néophyte, les records s'enfilent comme des perles de culture, pour le coureur aguerri, la lutte contre la seconde postule des heures d'entraînement ...

2018 vous a-t-il permis de passer un palier? Comparativement au paragraphe précédent, le prisme est ici beaucoup plus qualitatif!

Même le "run for fun" succombe parfois à cet "impératif" ...



Mes nouveaux formats

Las des 10 bornes urbains de ta métropole et passé sur semi? Bornard néophyte du marathon? Le coureur évolue avec le temps et se bonifie bien souvent en augmentant le kilométrage. L'endurance se conjugue bien avec la "vieillesse" quand la vitesse est une histoire de mini-teens!

Le changement de format rime avec changements de sensations, d'entrainement, de paradigme ... on ne croise plus les mêmes le dimanche matin!



Mes courses

Autres tendances, afficher le nombre de dossards enfilés sur l'année. Empire du quantitatif! Certains les encadrent, d'autres les accrochent au mur (pas seulement facebook) ... Pour les moins matérialistes, le site de la FFA centralise tous vos résultats, toutes vos courses! Vous êtes fichés!

On a tous une petite course dans le coin de l'esprit! Un petit trail escarpé (tout cela pour pouvoir acheter des bâtons et s'y croire?) ou une corrida francilienne pour côtoyer de "loin" les as ...


Je suis #Finisher

Mention spéciale aux #Finishers impudiques qui inondèrent sitôt la ligne "péniblement" franchie les réseaux sociaux de leur exploit à eux, médaille entre les incisives, maillot finisher au corps!



Ma communauté IRL

Le running, ce sont des rencontres. Même celui qui s'entraîne solo finit par rencontrer les mêmes têtes le dimanche matin en courant derrière le saucisson ... y en a même qui deviennent amis en vrai, et qui parlent même d'autres choses que de CAP!



Ma communauté 2.0

Voici LE sujet privilégié de votre serviteur, AKA Le Joggeur Qui Râle, alias #LJQR (...)!

Facebook ne manquera pas de vous rappeler début 2019, dans sa rétrospective niaise avec musique lolypop et anim' guimauve, vos publications phares de l'année écoulée ... nul doute que vos selfies et autres CR de sorties moribondes partagés sur je en sais quelle page ès-running dévoyé squatteront le podium de vos succès numériques!


A travers quelques échanges sportifs ou digressions, le runner 2.0 pourra sympathiser avec le runner 3.0, au-delà du superficiel et du factice, sombre conséquence de la pseudo-interaction entre kilo-membres. L'affinité plutôt que la cacophonie!


Il est clair que lorsque Martial publie un selfie post-séance et un bilan mensuel kilométrique pour au final se contenter de liker les quelques commentaires glanés, il reste délicat de "connaître" Pablo ...



Bizarrerie

Nous ne pouvions éluder totalement ce fléau. Non, nous ne parlerons pas ici du runner déguisé ... non!

Le selfie-pied. Le selfie de chaussures est une curiosité impénétrable, assurément.

Nous faisons allusion au selfie de pied traumatisé. A la photo de radio et de diagnostic postés sur les réseaux sociaux ... Pourquoi?

S'agit-il d'une forme de trophée? D'ersatz de rituel de passage? De fanfreluches justifiant un bilan "chiffré" moribond, voir médiocre que l'égo du runner 2.0 tente de recycler malgré tout?

En lisant nos nombreux articles, vous aurez peut-être quelques éléments de réponse.


Une telle publication sur les réseaux sociaux (sur les groupes plus que sur votre seul profil personnel) suffit à ruiner votre bilan annuel. Le selfie-pied et ses déclinaisons est le parjure du runner ... l'ostensible négatif!


A vos bilans!



Prospectives


Rassurez-vous, les récits se résumeront bien souvent à du pathos mou et un agrégat des bilans mensuels minutieusement dévoilés chaque mois à heure fixe! Faites nous mentir, pour une fois chère Communauté running 2 & 3.0 ...


Le Joggeur Qui Râle

©2018 by Le Joggeur Qui Râle. Proudly created with Wix.com