Amusant # Payer 5e pour accéder à la piste d'entraînement ...

Mis à jour : févr. 10

Ça se passe comme ça à Font-Romeu (66 1.2.0 Pyrénées-Orientales t'as vu!), la séance de frac' sur piste, c'est 5 balles par tête de pipe et par jour!

C'est en tout cas l'annonce qui a été faite par le CNEA Font-Romeu tandis que la réfaction de la piste d'athlétisme touche désormais à sa fin.


Éclairage ...



Petite présentation, le CNEA-Creps de Font-Romeu, c'est le Centre national d'entraînement en altitude - CREPS Font-Romeu, lieu prisé par les athlètes, notamment les athlètes coureurs à pied pour profiter des effets physiologiques de l'entrainement en altitude.  Vous y croiserez assurément quelques élites y préparant un objectif. Bref ...


Nous reproduisons ici le communiqué du 15 juillet:

INFO PISTE !!!

La 3ème et dernière couche de tartan vient d'être déposée et doit maintenant sécher plusieurs jours Si les conditions météo sont favorables, la piste devrait être praticable en août. Bien entendu, nous vous tenons informés rapidement pour la date de ré-ouverture !!!

Rappel : l'accès à la piste est réglementée !

Pour toute utilisation, les athlètes non logés au CNEA Font Romeu doivent se rendre à l'accueil avec une licence sportive et une pièce d'identité afin de créer une autorisation d'accès. Le tarif est de 5 euros par séance et par personne.

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée Ministère des Sports GRAND INSEP FFA - Fédération Française d'Athlétisme


L'information relayée et largement reprise sur les réseaux sociaux n'est donc pas une fake news!

Pas plus d'information hélas, et pour l'heure, sur les justifications de cette "mesure", mais Le Joggeur Qui Râle, cet exégète du running a mené son enquête et vous livre ici ses "pistes" ...



Un scandale en forme de mal ...

Un scandale car l'institution du CREPS a pour vocation la promotion du sport. La barrière tarifaire à l'entrée de ses infrastructures est donc clairement contraire à cette vocation, peut-on entendre.


Des infrastructures financées sur les deniers publics, donc sur nos impôts, grommellent les plus agacés.


Bref, ça hurle au scandale confortablement installé derrière son écran d'ordinateur ou pire, vissé à son smartphone à l'écran fêlé!



... pour un bien!

Mais à la réflexion ...

Le Creps, ce n'est pas la fête foraine et il s'agit ici de former les professionnels du sport, l'élite de la Nation sportive. Imaginez vous en train de slalomer entre Martine et Célestin, indéboulonnables du couloir # 1 malgré une allure oscillant entre 4'20 et 5'30" au mieux! Pénible n'est-ce pas! Le tri par le prix est-il la plus opportune des mesures?


La fermeture de la piste, purement et simplement à une certaine catégorie d'athlète serait assurément plus légitime et mieux acceptée selon nous, quitte à froisser le runner 3.0 et son éternel "droit à".




Synthèse

Le seul reproche qu'on pourrait faire ici, c'est une ouverture a priori de la piste à toutes et à tous moyennant finance! Le coureur à pied cédant aux 5 boules pourrait malgré tout avoir à faire à nos chicanes mobiles du couloir # 1 et cela, ce n'est point tolérable ...


Ouvrir la piste aux profanes sur certaines créneaux horaires? La question de la cohabitation des lièvres et des tortues est ici réglée mais l'usure de la piste (et les couts induits par les réfactions, non. Et c'est visiblement cela le nœud gordien du problème ...).


Sacrifier le confort de l'élite au bénéfice du sport pour tous?



Le Joggeur Qui Râle


 

Formulaire d'abonnement

©2018 by Le Joggeur Qui Râle. Proudly created with Wix.com