Bénévoles # Cocu.e.s des organisations pompes-à-fric ?

Les bénévoles sont les petites mains indispensables de nos petits courses du dimanche. Sans eux, rien n’est possible, c’est la raison pour laquelle nous vous invitons à endosser ce costume de temps en temps, à leur glisser un petit sourire, un merci et un grand merci!

Mais le trail, et avec lui l’ultra-trail [à la suite des gros marathons privatisés], ce sont désormais aussi de gros événements avec des partenariats ronflants, des têtes d’affiche rémunérées pour « être là ». Bref, un gros étalage de moyens financiers et des organisations à but lucratif.

Les bénévoles, eux, sont toujours là, dans l’ombre du business et de ces aspirations très extra-sportives.


Nous nous focaliserons donc sur les gros events de la trail-runno-sphère, ceux pour lesquels l’argent ruisselle, le marketing martèle et la massification excède !

Que nous disent la morale, l’éthique et le bon sens ?

Rappelons à titre liminaire qu’il ne s’agit pas ici de critiquer, même insidieusement les bénévoles.

Si le trail semble pour l’heure encore loin de la « route » sur le terrain de la vulgarisation … vulgaire, le mal rôde.

Les courses colorées, les courses à obstacles et plus globalement ces nouvelles courses à thèmes (zombies run, courses nues ...) se multiplient façon petits pains, bien souvent totalement décorrélées (quoique très colorées) de l’esprit de la course à pied. Point commun au milieu de cette orgie bigarrée ? Le prix de l’inscription, indécent ! Des partenaires multinationales en quête de visibilité et de plus en plus, l’alibi solidariste pour soigner les bonnes consciences … Belle ingéniosité.

Les bénévoles y sont largement, essentiellement même, mobilisés pour faire tourner la machine à cash ! Car ces nouveaux événements sont des machines à cash … 35e la course de 5km. Mais la bonne humeur et la Cause en valent bien la peine … Du sport sans le Sport.

Exit l’association de quartier qui chapeaute son petit événement avec sa petite armée de bénévoles retraités. Welcome la société commerciale et son armée de bénévoles jeunes et dynamiques qui sous couvert de cause noble (exemple : diabète sous sponsoring fast food) et de nouveau militantisme permettent ce grand cirque dont ils ignorent les rouages. Ou quand l’ignorance et la gentillesse composent la matière première de la cupidité des cyniques.

Le marketing transforme une course en race to run et autorise dès lors une inflation des dossards.

Quelques considérations juridiques …

Juridiquement, le bénévolat se définit comme comme l’aide apportée de manière spontanée et désintéressée au profit d’organismes sans but lucratif.

Certaines organisations, nous songeons de suite au marathon de Paris (ASO), doivent faire preuve d’ingéniosité pour ne pas heurter le mur … de la loi et sa sentence made in URSSAF : le travail dissimulé! Sur cet événement majeur de la « route », les collaborateurs du partenaire officiel sont dépêchés sur place pour accompagner l’événement, mais ils ne sont bien évidemment pas seuls pour nous accompagner avec bienveillance le long de tous ces kilomètres. Ce truchement, avec d’autres, semble permettre de contourner la réglementation et la jurisprudence actuelle.

« Le bénévolat dans le contexte d’une activité commerciale n’est pas admis. » (Cour d’appel, Aix-en-Provence, 14e chambre, 26 Avril 2017 – n° 15/19418).

Un article de Ouest-France de 2015 nous informait d’un bénéfice avoisinant les 1,8 millions d’euros pour ASO.

Précisons d’ailleurs, que certains gros organisateurs exercent sous le statut de Société Anonyme, société dite commerciale par la forme. Ainsi et s’agissant de l’UTMB® , l’événement est organisé par la Sarl Autour du Mont-Blanc. La SARL est selon le code de commerce une société commerciale par la forme.

Comment dès lors articuler forme sociale « commerciale », but non lucratif et implication désintéressée de bénévoles amoureux du sport qu’ils accompagnent par leur présence … Le flou profite donc aux opportunistes du sport pour tous, les bénévoles en petits soldats des profits de caporaux !

Drôle d’équation …

Une petite sortie pour penser à autre chose ?




Le Joggeur Qui Râle

 

Formulaire d'abonnement

©2018 by Le Joggeur Qui Râle. Proudly created with Wix.com