Logo 2 (2).png
 
 
 

Baal GP Sven Nys DVV Trofee 2020 # Alvarado et van der Poel (archi) dominateurs ...

La jeune néerlandaise de 21 ans Ceylin del Carmen Alvarado signe un 8eme cette saison en s'imposant à Baal lors du DVV Trofee 2020 en étrennant la nouvelle tunique Alpecin-Fénix (ex. Corindon-Circus). Après Renaix et Loenhout, Alvarado conforte sa domination au général du DVV Trofee. Ses compatriotes Lucinda Brand et Annemarie Worst complètent un podium désormais "habituel". La championne du monde Sanne Cant est neuvième, loin de la lauréate (+2'42'').


Chez les hommes, Mathieu van der Poel écœure une fois encore Eli iserbyt qui doit se résigner à laisser partir le néerlandais (+3'' à l'amorce du 4eme tour) et à devoir lutter avec la meute derrière lui (Hermans, Van Kessel, Vanthourenhout; Pidcok et Hermans étant plus loin). La facilité du champion du monde tranche réellement avec l'adversité ... Un autre monde.



(c) Alpecin-Fénix



Pas de suspens sur la course ELITE F avec une Ceylin del Carmen Alvarado souveraine et sans concurrence. Un huitième succès cette saison en CX et une démonstration de force tranquille. Lucinda Brand signe un retour sérieux après sa chute à Lohenhaut le 27 décembre dernier. Annemarie Worst complète un podium au parfum de rengaine.



La jeune néerlandaise Alvarado domine le classement général de ce DVV Trofee.



Pas plus de suspens chez les ELITE H avec un MDVP émancipé du peloton encore trop tôt dans la course (quand il ne chute ou ne part pas du fond du pack) et un Eli Iserbyt, un temps en chasse mais vite dépité derrière le néerlandais. Un groupe composé de Van Kessel, Hermans, Vanthourenhout chassait bien derrière le belge, précédent encore Merlier et Pidcock. Le britannique revenait sur les poursuivants recomposés et se livrait alors bataille avec Iserbyt pour le gain du premier accessit. Un britannique un brin désinvolte ...


Un brin trop. Eli Iserbyt matait le jeune anglais dans l'ultime boucle pour finir second à +23''. Pidock complète le podium à +40''. AU pied du podium, Van Kessel (+47'') devance Vanthourenhiout (+49'').


Bref, 2020 commence comme 2019 s'en fut allée ...




Eli Iserbyt demeure en tête de ce DVV trofee avec un matelas d'environ 4' sur le champion du monde Mathieu van der Poel.



Cyclo-cross: Baal GP Sven Nys DVV Trofee 2020 Elite Men's & Women's Races





Normal normaux, bicyclette vélos!





14 vues

©2018 by Le Joggeur Qui Râle. Proudly created with Wix.com