Logo 2 (2).png
 
 
 

Ces gens qui te demandent un truc quand tu cours ...

Mis à jour : févr. 9

Tu es dans le flow, les endorphines te harcèlent comme des playmates dans tes rêves lubriques les plus débridés ...

Quand soudain ... tu es sorti manu militari de cette parenthèse dorée. L'avion de ton évasion s'écrase sur une tour de béton. Retour à la réalité fortuite! Un automobiliste visiblement égaré te rancarde pour retrouver sa route ... une "jeune" te taxe une clope! ... Quelle audace!

Sommes-nous sommés - nous autres runners - de nous plier à la bienséance, de nous conformer au civisme de base, de courtoisie conserver? La réponse est assurément non!

Pourquoi? Comment? Et qu'opposer aux contradicteurs de la runningogosphère en PLS? 

Éléments de réponse ici ...




Étouffons d'abord les cris d'orfraies des runners 2.0 politiquement corrects et aliénés, monocouche 1er degré, modérateurs/modératrices au logiciel technologiquement dépassé à mémoire très peu vive, coureurs lents pour qui "seuil" n'est qu'un terme domestique, as du selfie et de l'égo qui narrent avec force détails leurs actes de civisme sans relief sitôt rentrés chez eux .... liste non exhaustive tant la runningogosphère est féconde en déclin cognitif désormais normalisé et donc assumé comme une qualité psycho-social #Pride ...

Le lecteur-runner non concerné par le portrait à la Picasso dressé ci-dessus est toujours là? Allons-y!

A titre liminaire, une pensée à tous ces médiocres teintés de "plouqueries" qui usent et abusent parfois du pseudo-culte "cours Forest" quand ils voient déambuler un runner urbain! Ces parasites sociaux ne méritent que châtiment et/ou indifférence ... circonstances aggravantes quand ledit individu est en IMC non favorable et flanqué d'un survet' dont l'effet casual street wear tombe à plat. Ce crochet a priori hors-sujet ne l'est pas tant, car il questionne sur la condition du sédentaire (cliquer ici pour accéder à notre chronique sur le sujet).

Pourquoi cet intervenant est un nuisible?

Déjà il n'est pas sportif lui-même sinon il n'oserait pas te faire chier! C'est un grief opposable à ce fumeur alcoolique notoire qui sème sa route façon petit poucet avec son diesel fumant ! Excessif? A peine ... Google maps? Le tabac au coin de la rue? Cette réunion de gens oisifs là-bas, à quinze mètres? NON! Triple non, c'est sur toi qu'il a dévolu son focus! Petit cul en short pour mesdames, t-shirts cintré pour monsieur ... ceci explique peut-être cela #BalanceTon/Taporc/Truie ... IL te pète ta moyenne et ruine ta préparation si savamment  concoctées ... ce boulet mou croit qu'il suffit de courir pour courir! Ignare des villes vautrés tous les soirs devant Hanouna et sa clique de ratés du PAF ... on regarde ce qu'on est dans sa vie!

Nuisible aussi parce-que parmi nous, certains feront malgré tout montre de civisme! Une posture exécutée de mauvaise très néfaste pour l'équilibre psycho-cognitif! L'enfer c'est les autres et tu t'es pris pour Saint-Pierre! Mauvais calcul ... l'ulcère guette! Et pas sympa pour les autres de conforter les cons! Pénible encore car ce cheveux dans la soupe sur patte, cet agglo sur le gâteau stagnant, est bien souvent impoli, pressé et sans considération pour les cons de runners comme "nous" (LJQR - pour une fois - s'associe à la communauté des runners - Géraldine, Jonas et les autres peuvent toujours se désolidariser en cessant la lecture!) ... Tu cours donc tu n'as rien d'autre à faire que de répondre à mes caprices d'urbains paumés! Emmerder un runner qui court, c'est un peu comme demander l'heure à un couple se bécotant sur un banc au mois de Mai ...

Comment lui dire "non" et mieux encore?

Ne pas l'entendre! Les écouteurs (paradoxe du con qui milite pour le blue tooth tout en blablatant sur le décor et l’échange ...) crachant une musique de mauvaise qualité à fond est un alibi facile ne postulant aucun militantisme! Tu esquiveras sans le savoir! Cela ne nous intéresse pas, ou peu, ici!

Non! Deux écoles s'affrontent dans le registre ... L'une subtile, la seconde plus vindicative!

Au rayon des subtilités, citons par exemple l'utilisation d'une langue étrangère pour répondre à la sollicitation. Yaourt autorisé (bon courage si vous tombez sur un bilingue ou un ressortissant de la langue de référence). Vous pouvez aussi, dans la neutralité d'un suisse qui n'en pense pas moins, rétorquer dans un langage sui generis (verbal, gestuel, télépathie ...) à ce parasite que vous déclinez toute inter-action avec lui!

En tête de gondole de la légitime offense figure la fourniture d'informations délibérément erronées! Pas très human kind ... et alors! A vous de modeler la sentence, le juge, c'est vous! Tout puissant! L'invective est une alternative de choix quoique belliqueuse et facteur de perte de temps pour le cas où le malotru chercherait noise ...

A cheval entre les deux écoles: l’accélération, le changement de direction ou la non prise en compte sommaire et assumée de la demande! Selon la situation (fin de séance, fin d'échauffement, humeur ...), cet événement pourra même être positif! Ici encore, vous modulerez votre level de runner studio pour manifester une indifférence plus ou moins expresse.

Synthèse audiaresque ...




A tous les imbéciles heureux qui viendraient nous réciter leur pathos bienveillants et civiques tout en ayant lu la chronique jusqu'ici ... que dire? On vous aime quand même car ce n'est pas pendant la rédaction de cet article que vous nous avez interrompu ...


Le Joggeur Qui Râle

©2018 by Le Joggeur Qui Râle. Proudly created with Wix.com