Logo 2 (2).png
 
 
 

Confinement # Il sort courir sans son attestation quand soudain ...

Après quelques balbutiement gouvernementaux - c'est le moins que l'on puisse dire - la règle est désormais claire. Le runner peut continuer à courir en respectant quelques modalités simples : 1h par jour, 1km autour de chez soi en se munissant d'une attestation de déplacement dérogatoire (art.3 du décret du 23 mars 2020 désormais) indiquant l'heure et la date de la sortie. Un petit "cadeau" offert aux confinés que nous sommes.

Et pourtant, certains se montrent récalcitrants ...



Pour beaucoup, c'est désormais un rituel. Remplir son petit bon de sortie avant d'aller courir dans le respect des règles de prudence et des gestes barrières, bien entendu.


Malgré la philosophie et l'injonction du #RestezChezSoi , de nombreux runners se prévalent de la dérogation offerte par les décrets des 16 mars (art.1) puis 23 mars 2020 (art. 3) ... Nous n'épiloguerons pas ici sur cette guerre entre pro- et anti-running en période de confinement pour tous.


Vecteur de propagation du virus covid-19 et facteur d'encombrement inutile des services d'urgence déja surbookés, autant d'arguments dirimants face auxquels la qualité de créancier (droit à) et les pathos "je cours car cela renforce mes défenses immunitaires et donc ma résilience au virus" voir "je fais attention et je ne croise personne" ou autre "Je suis trop addict et tourner en rond dans ma cage ..." ... font pâles figures.


N'épiloguons pas disions-nous ... Les réseaux sociaux s'en chargent allégrement (mais c'est tout de même fort confus. Brouillon).



Toujours est-il que ce matin, Kevin-Gildas est allé courir .. profiter du soleil et s'aérer, aussi. Prendre des selfies de lui en short, également. La routine du runner 2.0 ...


Mais ...


Alors qu'il songeait déjà à poster le tout sur les réseaux sociaux, imaginant un combo de # précis et un petit texte #NoPainNoGain pour appuyer les allures véloces de sa capture Garmin, KG s'est fait contrôler.


Wop wop that's the sound of da police!!!


Délit de fuite à 4'10'' du kilomètre? Protestation véhémente contre cette atteinte à SA liberté? Argumentation courtoise et fine pour convaincre la maréchaussée qu'il ne fait que jogger comme le décret le STIPULE? Ou que sais-je encore ...


Rien de tout cela, Kevin-Gildas a tout simplement fait acte de contrition et a encaissé la prune de 135 balles! Civique! Docile?


KG est rentré penaud. En marchant. La tête basse.


Maugréant.


Kevin-Gildas n'a pas posté sa sortie avortée sur les réseaux sociaux (3.5km à 5'25''). Kevin-Gildas désormais n'ira plus courir, même muni de son document en règle.


Depuis lors, il milite pour le #restezChezSoi, allant même jusqu'à invectiver et dénoncer ses ex-semblables pourtant en règle.


Le zèle des néo-convertis.


Sacré Kevin-Gildas. Tu nous fais toujours autant marrer.





Le Joggeur Qui Râle



494 views

©2018 by Le Joggeur Qui Râle. Proudly created with Wix.com