COvid-19 # Courir 2KM c'est gratuit,plus c'est 135e le DOSSARD ...

Mis à jour : mars 23

Après l'euphorie du feu vert à Macron et les avalanches de selfies made in running 2.0, place à la gueule de bois! Sans doute las de voir les guignols du running 2.0 poster leur mine réjouie en mode "j'ai le droit de courir 10km en 1h12 en plein confinement", le gouvernement serre désormais la vis! L'activité physique individuelle, c'est 1 ou 2 km pas plus, histoire de se dégourdir les jambes.

Injustice! Hurle déjà ces runners qui voient les perspectives de selfies et de pouces bleus faciles se vaporiser comme des spores ...



La fête aura été de courte durée. Le running malgré le confinement, c'est fini! Ou presque. En attendant une prorogation de la durée du confinement (45 jours ou deux mois). Joli bilan de ces premiers jours de confinement perçus et vécus par la population comme un avant-gout de vacances, météo clémente aidant.


Concours de bêtise sur les réseaux sociaux dédiés au running. "Moi je" avait décidé de courir malgré tout en mode "même pas peur" et "Fuck le Corona". La belle affaire! Les runners prudents (et discrets, parfois) gambadant à la campagne autour de chez eux ont vite vu débouler la concurrence des sorties longues en ville ... La France qui court, décomplexée.


Puis jeudi 19 mars 2020, un tweet fait le buzz, aussitôt repris par la presse numérique ...


Outre quelques arrêtés municipaux limitant l'éloignement du domicile à quelques centaines de mètres (notamment en région PACA) ... L'étau se resserre!



Analyse


Voici ci-dessous l'extrait du document dit "Attestation de déplacement dérogatoire - En application de l'article 1er du décret du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la prorogation du virus Covid-19"



L'extrait est celui qui concerne et intéresse particulièrement le Runner souhaitant s'adonner à sa passion.


Deux précisions:


  1. Ce document énonce des dérogations à un principe de confinement

  2. L'activité physique individuelle est évoqué au même rang que la ballade utile aux besoins de l'animal de compagnie (besoins, et non pas la ballade du dimanche en forêt).


L'interprétation juridique d'un texte est un métier postulant une formation idoine. Des études longue et périlleuse.


En droit, l'exception est d’interprétation stricte et restrictive face au principe général. Le principe ici, le confinement pour motifs de santé publique.


Pour appuyer encore cette interprétation restrictive, l'activité physique est évoquée au même rang que la sortie du chien pour soulager ses besoins. Si les deux "activités" ne sont pas de même nature, on devine ici que le "législateur" a assimilé celles-ci s'agissant de leur durée et de leur zone spatiale autorisées.


Les résistances et les biais cognitifs combattent cette évidence chez le runner qui a envie d'aller courir (et de faire selfie qu'il postera sur les réseaux sociaux pour nous dire qu'il est allé courir ...).


Plus prosaïquement, on assiste sur ces mêmes réseaux sociaux à une lutte à couteaux tirés entre pro et anti-running en période confinement. Une guerre qui rappelle celle opposant Gros-Boutistes et Petits-Boutistes dans l'univers de Gulliver ...



A force de vivre le confinement et la crise du Coivid-19 comme une péripétie drôlatique par son inconséquence caractéristique, le runner 2.0 va se voir privé du petit carré de Liberté dont il n'a su profiter avec Raison. Par sa médiocrité fièrement ostensible, il ruine la dérogation de toute une communauté.


Nous détestons le Runner 2.0 depuis 2017 pour toutes ces raisons qui l'ont mené en 2020 à être ce qu'il est et a toujours été: une sous-merde férue de gaudriole, d'ostensible, de valeurs stipendiées et surtout, de manque de discrétion, de dignité et d'humilité.


Allez, file applaudir les infirmières par ta fenêtre! C'est bien le moins que tu puisses faire tant elles te détestent toi, tes selfies et tes 7km à 6'35'' de moyenne!




Le Joggeur Qui Râle






1,226 vues
 

Formulaire d'abonnement

©2018 by Le Joggeur Qui Râle. Proudly created with Wix.com