Logo 2 (2).png
 
 
 

Danger # Le Dooring ou Emportièrage ...

Mis à jour : févr. 15

Selon wikipedia, un emportiérage ( ou Dooring) est un accident de la route impliquant la collision entre un véhicule en mouvement (une automobile ou un deux-roues, motorisé ou pas) et la portière d'une automobile à l'arrêt dans la file voisine du fait de l'ouverture intempestive de cette portière par le conducteur ou un passager inattentif au trafic extérieur. L'emportiérage est particulièrement dangereux pour les deux-roues.

Tout est dit ...


Tout d'abord, nous devons à nos sympathiques "cousins" québecois l'origine du mot emportièrage, dérivé de l'anglais Dooring. Ce barbarisme a d'ailleurs intégré le Petit Larousse en 2019 ... Une consécration dont le cycliste se serait bien passé.



Analyse psycho-sociologique


L'automobiliste est bien souvent un être aliéné en transhumance quotidienne subie! Aussi, il est un sujet pressé hostile à tout ce qui le sort de l'automatisme de sa corvée modale ...


L'automobiliste est parfois également cycliste. Le cycliste a parfois la double casquette automobiliste. Si cette double qualité permet parfois la considération de l'autre, il ne faut pas oublier qu'une fois dans son automobile, le cycliste sait se convertir corps et âme au motorisé! Et inversement, une fois sur sa Petite Reine, l'automobiliste de la veille peut se mettre à faire du zèle dans sa critique de ce qu'il était encore la veille et sera à nouveau le lendemain! La schizophrénie guette l'urbain aliéné ...


Ne pas oublier que pour l'automobiliste, le cycliste est un objet lent sur sa route ... Surtout, et paradoxalement, quand l'automobiliste est bridé à 25 à l'heure dans le trafic et les bouchons!


Le cycliste est donc un hostile, un nuisible à l'automobiliste. De ce constat empirique quoique non absolument généralisable, le refus inconscient de prendre l'autre en compte lorsque l'automobiliste ouvre sa porte. Quand l'automobiliste s'apprête à redevenir piéton, se créer une faille dans laquelle le cycliste n'existe pas, n'a pas le droit de citer ...


Et c'est le drame ...




Volet prévention


L'éducation au pays du vélo - Les Pays-Bas - enseigne la poignée hollandaise. Le conducteur ou le passager d'un véhicule ouvre sa portière avec la main opposée afin de le contraindre à se retourner et à jeter un œil salutaire à ce qu'il se passe à l’extérieur de son petit monde ... Tout bête et efficace. Enseigné dès le plus jeune âge, ce réflexe élude une bonne partie des risques d'accidents.



Le bons sens élémentaire permet également de prévenir les risques. Vous savez, le bon sens, ce truc désuet et ringard dont tout le monde parle sans en maitriser les rouages rudimentaires. La Common Decency de G. Orwell mise en PLS par ceux-là même qui le citent sans le connaitre autrement qu'à travers une lecture transversale de 1984 ... Avoir le souci d'Autrui et considérer le cycliste comme vulnérable depuis le confort sécurisé - et connecté! - de notre habitacle! Gageure moderne.


La loi s'invite aussi au volet prévention ... ainsi si l'article R412-9 du code de la route dispose qu' " En marche normale, tout conducteur doit maintenir son véhicule près du bord droit de la chaussée, autant que le lui permet l'état ou le profil de celle-ci.', un alinéa précise ...


Sur les voies où la vitesse maximale autorisée n'excède pas 50 km/ h, un conducteur de cycle peut s'écarter des véhicules en stationnement sur le bord droit de la chaussée, d'une distance nécessaire à sa sécurité.

Les automobilistes pressés et aliénés apprécieront de trouver au milieu de la route ces cyclistes décomplexés par la souplesse pragmatique de la Loi ...



Une nouvelle politique urbaine de la modalité également. Les bricolages et touches de cyclables par ci par là ont fabriqué de véritables monstres sécuritaires totalement délirants. Sans doute faudrait-il associer un peu plus les usagers véritables de l'espace à ces politiques et réflexions plutôt que de faire confiance à ces technocrates qui ne posent en vélo qu'en période électorale, pour les résultats qu'on sait ... et subit. Parfois tragiquement.


Le pragmatisme intelligent est le seul moyen de faire évoluer le paradigme. L'idéologie et l'opportunisme politique, non merci!


Le cycliste est lui aussi invité à faire montre de prudence. Le "bon droit" ne rend pas invulnérable et il vaut toujours mieux arriver à bon port indemne qu'avoir de jolies images de dooring captées en gopro à poster sur les réseaux sociaux sous perfusion de hashtags (dans le meilleur des cas de perfusion).


Bien que non obligatoire au-dessus de 12 ans (R431-1-3 du code de la route), sachez que le casque permet de réduire les fractures du crâne et lésions neurologiques de manière significative en cas de dooring entre 15 et 25km/h selon une étude de 2017 menée par TECVU.


Doit-on aller jusqu'à militer pour un volet pénal idoine?



Quelques images pour mieux comprendre le phénomène ...


Prudence!

Et ne jamais laisser la médiocrité altérer votre mode de vie ...



Normal normaux, bicyclette vélos!

©2018 by Le Joggeur Qui Râle. Proudly created with Wix.com