Trail # Est-il tacitement interdit de doubler sur la fin de course?

Mis à jour : févr. 12

Dans "Le Joggeur qui râle", il y a "qui râle". Il y a aussi Joggeur, ou un runner qui s'aligne parfois à quelques courses dominicales, entre deux entraînements! Quand même! Ça lui fait même des vacances, à lui et à sa râlerie! 

Cependant ... ce dimanche 27 mai 2018, Trail  de 20km - 370 D+, une paille! Une sortie sous le soleil de la Normandie, sans prétention dans la perspective d'autre chose, à venir. Un trail donc ... un Trail de terres plates ou à peine torturées par la géologie du secteur.

Bref, on se traîne un peu, aspirant à finir vite le dernier quart de la course. Se dégourdir les jambes sur la fin, quoi!

Ramasser les morts et "parader" (?) dans la dernière ligne droite! Hérésie ... cela ne se fait pas! Chronique d'une contravention aux règles tacites et morales du trail selon le traileur moyen Normand, de France et de Navarre ...

L'occasion de confronter nos a priori nauséabonds à la fragrance réalité ...




Ce binôme qui voulait finir en duo pour la photo en mire, #LJQR allait devoir se résigner à le ramasser sur le poteau .. hors de question d'épargner ce joli tableau niais au détriment du plan de la sortie du jour! Non, sûrement pas!

Tandis que la foulée s'allongeait dans un délié sculpté le long des nombreux kilomètres exécutés "en dedans", la mire prenait la forme de deux V1 en orange - des licenciés - occupant le milieu de la "piste" ... clignotant et le traileur improvisé hors-la-loi par essence débordait dans un rush la fête bientôt gâchée!

Que nenni ... réagissant comme une association gauchiste face à un tweet réac', les gardiens des valeurs de la course nature accéléraient hélas trop vainement pour s'en contenter ... bref, l'expression "jouer des coudes"s'émancipait du sens figuré dans un style décomplexé ... l'audace des détenteurs de certitudes, sans doute! Queue de poisson et poussette éhontée à l'orée de la ligne ... Les usurpateurs du trail dans le fossé! Pour en préserver la quintessence!

Ce récit plein de naïveté amusera les puristes et aguichera les anti-fossoyeurs des valeurs du trail auto-proclamé entre deux portions marchées!

L'explication houleuse à l'issue de la course fut cependant salutaire dans ses enseignements. Ou quand la réalité sur-confirme les prospectives théoriques!

Le pathos du traileur moyen militant est à la gerbe ce que la salive est au chien de Pavlov ....

Trois axes pour légitimer les manœuvres anti-sportives, remparts des valeurs du trail ...

"Ça ne se fait pas de doubler dans la ligne droite!"

Cette règle d'or a été décochée façon point godwin aux premières syllabes de mécontentement exprimé par votre serviteur. Un bon pathos de chez Pavlov appris par cœur!

En trail, on ne double pas, c'est pas sportif, pas esprit trail! Dans la ligne droite, c'est encore pire, cela révelerait un esprit compétiteur et sournois! Celui qui double à la fin se serait tapi dans l'ombre, profitant du relâchement ultime pour cueillir les fruits mûris amoureusement par d'autres!

Tolérance: même si nous n'affectionnons pas particulièrement le traileur qui finit son périple progéniture dans les bras (en réalité, on s'en fou, mais il s'agit ici d'une râlerie de principe!) et tout en relâchement. S'il ne peut revendiquer prosélytement la règle, il l'inspirera de facto!

Donc toi,  ayant géré ta course avec prudence et finit plein de ressources celle-ci, respecte les audacieux partis trop vite finissant à l'arrêt! C'est l'esprit trail!

Et pour appuyer l'argument ...

"Tu ne fais pas de trail, tu ne sais pas!"

Dégainée avec tant d'automaticité et d'aplomb, cette règle serait un classique de l'esprit running, mieux encore de l'esprit trail!

Un poncif?

Le traileur néophyte qui ne respecte par cette règle tacite et morale est trop souvent un gâcheur de fête à vouloir courir trop vite! Il ne compile pas, faute d'expérience et de carte de membres, les rudiments de la discipline, si riche en valeurs, et en références humano-sportives! Le coureur médiocre doit-il nécessairement compenser sa lambda-itude par un étalage clinquant de pathos? Bonne question ... Existe-t-il une école du trail pour les nuls dispensant un enseignement adapté? Ce type, eu égard à sa maîtrise relative du pathos, était-il un stagiaire chaperonné par son maitre?

Pourquoi les "in" sont-ils parfois si intolérants avec les "off" ... Que de questions face à ces attitudes et déclarations vibrantes!?

A contrario donc, quand on fait du trail, on sait qu'il est moralement interdit de doubler en fin de parcours, afin, caution morale du package, de pouvoir laisser Jean-Trail et Yves Frontal prendre la pose devant leurs boudins de supportrices en toute décontraction?

Last but not least ...

En plus tu n'as pris aucun relais !

L'argument du relais? La complicité sur une course postule parfois l'entraide, et donc le relais. Pour aller chercher un chrono, ou plus platement aller gratter ce petit groupe devant ... l'effort en solo muscle le mental mais avouons que c'est long. Très long.

Si le sieur ambassadeur du trail pourrait nourrir quelques rancunes à l'adresse d'un suceur de semelles, cela  n'autorise pas la poussette (ressentiment moral versus manœuvre matérielle, soit une agression physique appelant la réplique en forme de pain?) ...

Mais prendre un relais avec quelqu'un que tu doubles en revenant de l'arrière après un départ prudent? La détérioration du bon sens et de la logique par le #DéclinCognitif nous surprend encore un peu ...

On trouvera assurément d'autres types de morceaux dans le vomi philosophique du traileur moyen militant, nous ne contenterons de cet empirisme dominical.

Quand l'homme salive son pathos pavlovien sans cohérence, #DéclinCognitif régit le paradigme. L'idéologie moderne, matrice de l'abrutissement et du consumérisme, de la docilité par la pseudo-émancipation aussi, a fabriqué une légion de véritables hystériques! Parité dans la pathologie pour tous ... Le running rend-il con? Non ... mais il ne préserve pas tant un socle décati de références est venu s'arrimer à ce qui était jadis un mode d'évasion sans idéologie ou valeurs hors-sol!


Le Joggeur Qui Râle

2,159 vues5 commentaires
 

Formulaire d'abonnement

©2018 by Le Joggeur Qui Râle. Proudly created with Wix.com