JO Paris 2024: Vers un durcissement drastique des minimas | LJQR

Avec la pluie de records sur le Fond, la Route et dans une moindre mesure sur le Demi-Fond, on peut s'attendre à un durcissement "sensible" des minimas pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 (la World Athletics n'ayant pas touché à ceux pour Tokyo malgré le report). Panorama ...



Battre son record c'est bien. Mais battre la concurrence c'est mieux (en cas de numerus clausus) ...



Une histoire de carbone ... et de mousse!


Le carbone pour tous affole les chronos et permet à d’excellents athlètes français de rêver d'olympiade à Paris en 2024. Un rêve sublime, jadis lointain et désormais à portée de secondes au kil' ... C'est beau!


Ceci étant dit, il nous faut rappeler - en parfait rabat-joie lucide - que le carbone et le zoom X au-dessus des pointes, s'ils autorisent bien à nos frenchies de casser la baraque en terme de chrono (10000m, 10km, Marathon notamment), aident et portent également les autres nations de l'athlétisme.


Bref, les benchmarks sont totalement bouleversés et doivent être re-contextualisés selon le nouveau paradigme technologique!



World Athletics | Minimas olympiques pour Tokyo 2021 (inchangés)



Les minimas sur les distances impactées par la révolution technologique (avec le laisser-passer institutionnel de la World Athletics de Coe and co.), inchangés pour Tokyo, devraient sans nul doute être révisés pour la prochaine olympiade parisienne.


C'est mathématique n'est-ce-pas? Quiconque s'amuserait à dresser la liste théorique des "éligibles", notamment sur marathon (la distance olympique a priori la plus impactée par la révolution carbone, qui est aussi, peut-être, et même surtout la révolution mousse... ), aux prochains JO serait surpris de sa densité ...


Il serait instructif de dresser un avant/après ère carbone des athlètes en vue s'agissant des chronos, tout en pondérant le constat par la marge naturel de progression induite par l'implication, l'âge, l'entraînement etc ... Les GAP pourraient surprendre encore qu'ils seraient justifiés becs et ongles (la vaporfly ne fait pas aller plus vite, elle permis de mieux encaisser les sorties, entend-on à l'envie ... d'ailleurs les "non Nikes" se font plus discrets à la critique depuis que leurs sponsors tâtent eux-aussi, et désormais, du carbone, avec plus ou moins de succès d'ailleurs).




La technologie transforme-t-elle le rêve en illusion?


Pour résumer et ne point trop digresser, il y a fort à parier que de nombreuses élites - pour l'heure bercées par la douceur rigide du carbone et ses gains chronométriques fulgurants - vont se casser les dents sur les minimas exigés pour courir à Paris en 2024 lors de leur publication officielle.


Nous n'en sommes certes pas encore là mais demain n'est pas si loin! L'immaturité régnante qui permet le déni d'effet carbone/mousse, cette hypocrisie du Haut (élite sponsorisée) qui dupe le en Bas (le consommateur) va heurter le mur de la réalité en "temps utile".


Car le privilège de la technologie carbone/mousse n'en est désormais plus un et bénéficie à la concurrence. La rente n'est plus et on ne serait nullement surpris de voir, dans les mois, trimestres et semestres à venir, un changement de physionomie "partenariale" des pelotons avec l’émergence (avant la consécration esquissée par Valence 2020) de Adidas face au rentier et il est vrai pionnier, Nike.


L'athlète élite travaille dure. Il se sacrifie pour sa passion et pour toucher à ses rêves. Tel n'est pas ici le propos derrière lequel chacun abonde assurément, MAIS ... attention au rêve qui se fait illusion par le truchement de la technologie! Une technologie qui permet de casser les barrières symboliques - minimas olympiques, 30 minutes puis 28minutes, l'heure sur semi, le 2h11min30 - certes mais toujours pas de faire mieux que la concurrence, elle aussi "équipée" ... Armée.


L'inflation de densité autour de ces standards, permises notamment (dans quelle proportion?) par la technologie, ne peut qu'aboutir, in fine, qu'à un durcissement des minimas olympiques.


Ce mur dans lequel fonce celles et ceux qui se mettent à rêver chaque jour davantage grâce à la béquille technologique ...


Préparez vos mouchoirs ...



Le Joggeur Qui Râle




 

Formulaire d'abonnement

©2018 by Le Joggeur Qui Râle. Proudly created with Wix.com