Le cycliste # Usager de la Route comme un autre?


Le cycliste, a fortiori en duo ou en groupe, est vecteur d’inter-actions avec les autres usages de la route. La réglementation l’assimile assez largement au conducteur de véhicule motorisé dans sa quête d’harmonie de la chaussée …

Petits regards aujourd’hui sur quelques points de cette réglementation afin, notamment, de lutter contre quelques idées reçues en la matière.

Ça roule ...





Les références réglementaires (ex. R412-12) font références au Code de la route. Nous vous présentons ici un tout petit échantillon de l’arsenal réglementaire régissant le conducteur en général, et le cycliste ici en particulier.


L’automobiliste les déteste : le cyclistes de front sur la route …

Lorsque deux véhicules se suivent, le conducteur (cycliste) du second doit maintenir une distance de sécurité suffisante, correspondant à la distance parcourue par le véhicule pendant un délai d’au moins deux secondes (R412-12, 4ème classe, amande de 90 à 135e). Les cyclistes qui roulent en groupe pour drafter comme des malades donc en infraction …

Le principe dispose que les cyclistes peuvent circuler à deux de front sur la chaussée. Mais ...

ils doivent se mettre en file simple dès la chute du jour et dans tous les cas où les conditions de la circulation l’exigent (vaste question de faits), notamment lorsqu’un véhicule voulant les dépasser annonce son approche (R431-7, 2ème classe). Le klaxon est interdit en ville … (sauf danger immédiat).


Cycliste, permis de conduire et permis à points ...

Selon le code de la route, le retrait de points s’applique à tout conducteur de véhicule qui commet une infraction (sans cantonner cette mesure aux automobilistes). Toutefois, selon la doctrine de l’administration, il ne peut y avoir de retrait de points que pour les infractions commises avec un véhicule pour la conduite duquel un permis de conduire est exigé. Le cycliste peut respirer.

Attention !


Mais pas de retrait de points ne veut pas dire pas suspension de permis de conduire.

Ainsi, la suspension du permis de conduire peut être décidée par le juge, même si l’infraction a été commise à vélo. Le code de la route vise expressément de nombreuses infractions justifiant  la suspension du permis de conduire. Sans exhaustivité, citons notamment la conduite sous l’influence de l’alcool (R234-1, 4ème classe), la circulation sur une bande d’arrêt d’urgence (R412-8, 2ème classe), la circulation sur la partie gauche d’une chaussée à double-sens (R412-9, 4ème classe), le non respect des règles de distance (R412-12, 4ème classe), le franchissement d’une ligne continue (R412-19, 4ème classe), la circulation en sens interdit (R412-28, 4ème classe), le franchissement d’un feu rouge (R412-30, 4ème classe), le dépassement dangereux (R414-4, 4ème classe), le dépassement par la droite (R414-6, 4ème classe), le refus de priorité y compris le temps d’arrêt au signal stop (R415-1 à R415-12, 4ème classe), ou encore le franchissement d’un passage à niveau fermé (R422-3, 4ème classe).

Le cycliste n’est assurément pas au-dessus des lois.


La rencontre avec le piéton

Depuis le 12 novembre 2010, le cycliste est tenu de céder le passage, si besoin en marquant l’arrêt, au piéton s’engageant régulièrement dans la traversée d’une chaussée ou manifestant clairement l’intention de le faire ou circulant dans une aire piétonne ou une zone de rencontre (R415-11, 4ème classe). Notons que cet article s’applique aussi bien en ville que sur les routes de rase campagne. Le faible encombrement du vélo permettra généralement d’éviter l’arrêt pénalisant, mais les piétons bénéficient donc à présent d’une réelle priorité sur la chaussée, y compris vis-à-vis des vélos.


Le cycliste, le selfie et Instagram

L’usage d’un téléphone tenu en main par le conducteur d’un véhicule en circulation (le cyliste est nous le répétons conducteur d’un véhicule en circulation) est interdit (R412-6-1, 4ème classe, amande de 90 à 135e). Le selfie sur instagram est donc interdit !

Il ne s’agit ici que d’un court panorama des mesures rappelant le cycliste à la raison et à la légalité. Et à la réalité accessoirement, la sanction la plus dure demeurant le choc et l’accident.


Normal normaux, bicyclette vélos!

 

Formulaire d'abonnement

©2018 by Le Joggeur Qui Râle. Proudly created with Wix.com