Logo 2 (2).png
 
 
 

Minimalisme # Ce trailer en fait un MAX pour que cela se voit!

Updated: Feb 12

Coureur éprouvé par une pratique assidue et tout terrain ou néophyte d'emblée marqué par le sceau du "moi je", le minimalisme peut séduire! Pour faire son malin certes mais aussi, et plus légitimement, pour des vertus plus "nobles"! Ainsi le coureur "hors-sol" par le  glissement vicieux du mercantile entend retrouver le contact avec le terrain! C'est bien légitime tout cela, mais ... Car il y a un mais avec ces zigotos du web running 2.0! Toujours!  Tout fier d'avoir dénicher un filon pour se la jouer esthète d'un new age trail & run, Jean-Trail déborde et souille une vocation a priori  simple et humble par l'ostensible et l'onéreux commandés in fine par un ego maximaliste! Comment en est-il arrivé à tel paradoxe? Explications ....




Le web 2.0 on l'a vu a fertilisé l'éclosion d'une nouvelle catégorie d'individus perdus et maladifs: le runner 2.0. Signes caractéristiques cardinaux: l'égo aux manettes, le désir bien souvent réduit à l'acte d'achat compulsif et la satisfaction de ce désir par sa réalisation et son étalage ostensible. Tout ceci ne concourt bien évidemment pas à faire courir vite! Ici ne réside plus - ou pas - la vocation de l'expression de cet égo qui tient le runner 2.0 par la bride cognitive. Soit ...

Le selfie, la gopro et les comptes rendus numériques de courses ne suffisent hélas plus à se démarquer et à exister sur le web running 2.0 ... beaucoup trop commun. Déjà vu sitôt posté! Jean-Trail saurait-il se résoudre à n'être qu'un arbre dans la forêt du trail? Pas évident, d'autant que malgré le mystère savamment entretenu quant son niveau, nul n'est vraiment dupe et ce n'est que par pures sympathie et compassion que personne ne le travaille davantage sur la question de son "palmarès" (la communauté aime souvent employer un jargon quasi-olympique pour se donner des airs).

Non! Mais Jean-Trail a de la ressource. Ingénieux! Comment épater la galerie sans sacrifier sa dilettante? Eurêka ... entre deux gesticulations egotripées, Jean-Trail tente l'OPA sur un truc à la mode: le minimalisme!

Une facture ....maximaliste!

 Au début de sa carrière de traileur agitateur du Net, Jean-Trail dévorait littéralement tout ce que le marché lui proposait. Bâtons, lunettes, chaussures en cascade, compressions et toute la gamme de chez Salomon ... les innombrables clichés de sa "garde-robe" témoignent de cette facette très "achat compulsif" de l'oiseau. Jean-Trail l'assume mollement en la regrettant faussement au détour! Certaines mauvaises langues avancent que ce faisant, Jean-T affiche son train de vie!

Le crédit pour tous et la démocratisation du run tendent hélas à rendre insipide ce genre d’étalage vulgaire! Dont acte! Il fallait inventer autre chose ... un truc facile qui épargne les pulsions et l'égo. La panacée!

S'afficher, satisfaire son égo et son pouvoir d'achat, dépenser du fric pour se soulager. Mais autrement. Exit l'arsenal du traileur sur-équipé désormais trop vu en période de transhumance!

Jean-Trail opte pour le retour au vrai, à la nature. Courir léger avec trois fois rien sur son frêle corps qu'il aime tant exposer aux yeux du monde pour cueillir quelques cœurs! Une paire de chaussure à drop réduit, un short 2 inches ( le tout de chez Salomon et rouge, s'il vous plait #Puriste ) et une tocante premium. En trois articles, Jean-Trail écrase Anto' et sa panoplie complète d'ultra-traileur ... on rembobine: Jean-Trail écrase Anto' en terme de facturation! Sur le terrain sportif ... non, rien!

En se convertissant minimaliste revendiqué, Jean-Trail compense par le prix ce qu'il sacrifie en quantité! Un fois dix vaudra toujours plus que dix fois un! S'il aime courir quasi-nu, Jean-Trail se sentirait vraiment à poil s'il n'affichait pas au moins 800e de matériel à chaque sortie ... surtout que chaque exploit sera diffusé, étalé, publié, exploité ....

Ce qui ne se voit pas doit se lire et s'entendre!

Jean-Trail est au fond un être très fragile, aux multiples fractures, un sensible maladroit sans doute! Victime du déclin cognitif pour tous comme tout bon runner 2.0 qui se respecte, il gesticule énormément pour calmer son petit ego! L'étalage vulgaire de sa camelote - pas seulement le famoso #RacePack à J-1 -  déjà, mais pas que! Les résolutions, souvent fugaces, et plus largement ses réflexions d'adulescents romantiques seront soumises aux grilles de lectures sombrement homogènes de sa communauté!

Et le minimalisme dans tout ça !? On y vient! Le nœud Gordien du paradoxe réside ici! Moins quelque chose se voit, plus il doit être vu!

Ainsi, quand Jean-Trail revendique sa posture minimaliste, il milite pour un retour à l'humilité, à la nature, aux choses simples. Le trail c'est ça! L'esprit trail retrouvé! Mais jamais sans le crier haut et fort sur les réseaux sociaux à coup de selfie et de Race Pack parfaitement mis en scène. Pas d'improvisation pour le néo-minimaliste! Un cri au milieu du silence ...

Jean-Trail s'achète une posture plein tarif et amorti l'investissement par l'étalage ostensible sur le web running 2.0! Minimaliste d'un coté, maximaliste de l'autre ...

Jean-Trail corrompt tout ce qu'il appréhende. Le web 2.0 s'invite chez vous et pratique l'autopsie de vôtre âme ... tout est dit, le silence est narré, la charité est intéressée. Tout se monnaie en likes, en reconnaissance numérique croisée.

Ce qui n'est pas publié,étalé et commenté n'existe pas!

Le Joggeur Qui Râle

1,766 views

©2018 by Le Joggeur Qui Râle. Proudly created with Wix.com