Running: Doit-on tirer sur les contrevenants au 1h/1km | LJQR

Le ton se durcit face à celles et ceux qui paradent, notamment sur les réseaux sociaux, en contrevenant aux dispositions réglementaires en vigueur dans le cadre de la lutte contre la propagation de la COVID-19. Censure de la part des modérateurs, anathème par la communauté running, amende de 135e semblent cependant insuffisant pour endiguer cette tendance.



Face à l'inconscience de certains (auto-proclamés résistants à l'action liberticide de la macronie), le sens citoyen et l'attaque au porte-monnaie ne suffisent plus!


ASSEZ! Ca suffit ... Place à la tolérance zéro!

Nous sommes en guerre contre le virus dixit Notre Père, cette ennemi invisible! Les alliés de cet ennemi, eux, sont parfaitement visibles et technologiquement identifiables. Strava, Garmin, les Réseaux Sociaux tu connais ...


Afin de retrouver au plus vite notre LIBERTé de courir, il serait bon et même salutaire, selon certains commentateurs avisés et sans langue de bois, de durcir le ton et de sortir de la répression soft.


Untel affiche ses sorties longues sur Facebook pour semer la discorde au sein de la communauté? Untel autre déroule tranquillement ses sorties longues en se dotant de deux attestations [10h-11h + 11h-12h] ? Tel Ministre entend jouir de ses privilèges pour la jouer "faites ce que je dis pas ce que je fais" ? Et que sais-je encore ...


Face à cette arrogance teintée d'irresponsabilité (à moins que cela ne soit l'inverse), agissons avec force. Enfin ...


Ainsi, une f[r]ange de plus en plus importe - et décomplexée - de la population réclame purement et simplement l'usage de la force pour dissuader, et réprimer le cas échéant les contrevenants à la désormais sacro-sainte règle du 1km/1h ! Que cela soit dit, et surtout entendu!


Snipers en haut des toits d'immeuble en ville. Chasseurs réquisitionnés et mandatés dans nos campagnes. En attendant les drones pour une justice martiale et impartiale!


Les runners récalcitrants vont devoir à apprendre à courir plus vite que les balles. Qu'on se le dise.



Le Joggeur Qui Râle

 

Formulaire d'abonnement

©2018 by Le Joggeur Qui Râle. Proudly created with Wix.com