Logo 2 (2).png
 
 
 

Running # L'Art du Début-Temps

Mis à jour : 28 déc. 2019

Le début-temps, c'est l'art pour le néophyte en running de s'émerveiller de tout. Le débutant se surprend à progresser, à faire beaucoup de bornes (pour lui) et à aller vite (pour lui aussi). Les réseaux sociaux du running permettent le partage de ces sentiments qui s'entrechoquent dans sa tête afin de les évacuer et mieux les admirer à travers la médiation du web 2.0


Concept ...



Le débutant s’enivre de ses exploits anecdotiques aussi facilement qu'à sa première gorgée de bière jadis. Il faudra hélas augmenter les doses pour se maintenir ...


Un Début ...

La dose ici, c'est la publication sur les réseaux sociaux du running de ses exploits ordinaires. Quand Célestin a enfin couru le 5km en moins de 25', il a été convaincu qu'il avait réalisé là un "truc". Pas trop versé dans la culture athlétisme, il ignore qu'un cador local, son voisin peut-être, est capable de courir la même distance en 15'. Un autre monde ...


La question n'est assurément pas là. Le début-temps est un enthousiaste. L'émoi du début sanctionné par son temps.


Naïvement, candidement même, il partage son chrono fier de lui. Un petit pathos à l'appui empreint d'une modestie sincère, il demande conseil, en attente de repères. Il attend timidement des encouragements, une validation. de la reconnaissance lui aussi ...


A la croisée des chemins ...

Encore à polir, le début-temps s'échouera dans le sacro-saint esprit running qui rend bête et lent. Ou bien, il réalisera le no mans land cognitif sauce running dans lequel il a trempé le bout de son pied encore fumant et repensera sa pratique running. Vers la course à pied salutairement.


Tout choix n'est pas forcément un renoncement, le début-temps pourra jongler avec les deux acceptions et jouer des réseaux sociaux tout en s'investissant sérieusement dans la course.


Bonne chance.



Le Joggeur Qui Râle

133 vues

©2018 by Le Joggeur Qui Râle. Proudly created with Wix.com