Running: Partir en tête quand on a pas le niveau | LJQR

Un grand classique des courses du dimanche, dites à saucisson, mais le phénomène s’observe aussi sur quelques Corridas de renom (Aie, Houilles!), le mur de coureurs lents qui bouchonne sec les premiers hectomètres de course!




Tout pour perdre l'influx nerveux (agacement) et quelques cartouches (le zigzag est chronophage et énergivore) ...


Pourquoi? Comment? Quelles solutions?

3,2,1 .. c'est parti!


Le néophyte qui débarque de sa Lune et sur sa première course pourra susciter une forme d'indulgence toute relative! Nul besoin de connaître quelques us et coutumes du running pour savoir se placer au départ mais bon ... le pauvre pense peut-être que ses quelques séances d'entraînement moribondes lui permettront de caracoler en tête de cette course de province avec son speaker urticant, et ce parcours fait de chemins avec vue imprenable sur le clocher de l’Église de ce village de 350 âmes ... Larsen!


Plus impardonnable, l'arrogant à équipement all-inclusive onéro-ostensible (!) qui s'auto-attribue une place chez les bons. Hors de question pour lui de côtoyer les ploucs du peloton. Il s 'y croit mais n'a pas le niveau et fera office de chicanes-mobiles pour des runners à l'apparence moins prometteuse a priori. L'art du paraître est un parasitisme du réel ...


Le groupe d'ami.e.s là pour la photo (et la bonne humeur, forcément, cet alibi!) ... La chicane-mobile fait place au mur ... Ils tuent Ayrton Senna une seconde fois! N'allez surtout pas leur soumettre la courtoisie de partir un peu en retrait malheureux! Point godwin garanti! Tentant donc ...


Plus victime que coupable, le runner confirmé en quête de personal best, de record! Selon le niveau de la course, l'effet pop corn pourra muer notre optimiste en chicane-mobile. Un malgré lui auquel nous tenions ici à rendre hommage, car c'est toujours un moment délicat, plein de remises en question ...


La bêtise a fricoté avec le running et a engendré des enfants: Narcissisme, individualisme et égo. Sur la ligne de départ, ce triptyque est bruyant, encombrant et agaçant ... Parfois, ils se griment et s'affichent déguisés. Ça pique les yeux et c'est dangereux ... premiers à l’applaudimètre au départ, mais hors délais anonymes à la fin!


Solution: leur dire tout simplement. Si résistance, leur dire que la majorité autour d'eux les maudissent en silence. Sourde oreille, croche-pattes ...

Toujours se placer devant eux! (même s'ils sont là "juste" pour la photo ... surtout s'ils sont là juste pour la photo) ...


Bon courage.


Le Running, c'était mieux quand c'était de la course à pied!


Le Joggeur Qui Râle

 

Formulaire d'abonnement

©2018 by Le Joggeur Qui Râle. Proudly created with Wix.com