RUNNING: Quand la malchance s'en mêle ... | LJQR

Mis à jour : oct. 9

Quand ça ne va pas, ça ne veut pas! Quentin cumule les casseroles quand il s'agit de sa grande passion le RUNNING! Là où tu te contentes de l'anecdote malheureuse, lui, il enfile les poisses façon perles de culture!


Ne rigole pas, la roue tourne!




Adversité, déveine, fatalité, guigne, hasard, infortune mésaventure, poisse, scoumoune, tuile [...], Quentin, c'est le dico humanisé des synonymes du Bad Karma! La godasse crottée, c'est la sienne. La droite. Pas de place pour la superstition positive chez Quentin.


A la ville comme au stade d'ailleurs ...


Retour sur ces dix situations où la roue, non contente de tourner dans le mauvais sens, s'est carrément désaxée pour venir lui écraser le pied (verdict, fracture des 5 métatarses et repos forcé 4 mois)!





La fois où il a oublié ses runnings/pointes


La guigne, c'est aussi avoir la tête en l'air! Dans sa hâte et sa très grande excitation de rejoindre la Team ce dimanche matin, Quentin s'est tout simplement emmêlé les pinceaux! Le voilà en Pegasus dans ce bourbier à affronter les dévers et les bosses. La note est salée au restaurant de la poisse puisque Quentin vient de reprendre un pichet de DNF et un café-entorse! Gourmand.




La fois où il a eu des ampoules (de lampadaires) aux pieds


Quand il n'oublie pas ses runnings, il les choisit fort mal! Tel est le triste destin de Quentin Guigne. Après quelques kilomètres d'effort intense à lutter avec le dernier tiers du peloton lancé à ses trousses à 6'30'' du kil', Quentin ressent vite le calvaire Golgothesque des ampoules aux pieds. A vif comme désormais ses nerfs! Quentin nous gratifiera bien volontiers d'un selfie-pied graphique.



Un selfie-pied qui a mal tourné pour l'amigo Quentin ...



La fois où il s'est trompé de chemin


Perdu dans ses songes à la recherche d'un énième souffle, Quentin a déjoué la vigilance des bénévoles et des aiguilleurs du sol. Transparent le mec malgré son barda bariolé. Ainsi débute pour notre ami d'infortune une longue randonnée silencieuse ... Hors délai bien évidemment. ET un gros coup de gueule sur la page facebook de l'orga' !




La fois où il s'est fait une entorse deux minutes avant le départ


Chaud patate après quelques bonnes séances de 30/30 avec le "groupe", Quentin peaufine son échauffement ce dimanche matin. Lignes droites, gammes et tout le toutim! Un excès de zèle qui finira sous la tente du staff médical ... Ce n'est pas encore pour cette fois le SUB50' ...




La fois où il a eu des soucis gastriques


Cette fois-ci Quentin est opérationnel. Il a pris ses petites chaussures dans son petit sac. Il s'est échauffé juste comme il faut ... Go! Et patatras! Au km 7 (le fameux), c'est le retour de la scoumoune! Des violents maux de ventre viennent casser la moyenne de notre ami. Quentin finira accroupi derrière un arbre et repartira comme si de rien n'était le cœur léger. Quelle résilience.




La fois où il a pas trouvé de place pour se garer


Souvent fâché avec la ponctualité le Quentin. "No stress" aime-t-il rétorquer aux impatients même si cela lui joue parfois de vilains tours. Ainsi, dimanche dernier, Quentin est arrivé in extremis sur place et a tourné, tourné et ... tourne encore à la recherche d'une place pour garer sa fiat punto!




La fois où il s'est fait piqué son sac


Un classique de la guigne qui ne pouvait contourner notre sympathique camarade. Quelle déveine! Au retour d'une course et d'un chrono anecdotique ("sensations pas dingues"), Quentin s'en est allé aux vestiaires improvisés retrouver ses effets personnels (change, papiers, clés de bagnole, journal de bord ...). Mais au grand désarroi de lui-même et des bénévoles sur place, pas de trace de son sac! Annonce au micro (avec des larsens), mobilisation du senior-bénévole ... Rien n'y fera. cela commence à faire beaucoup.




La fois où il a oublié sa licence/certificat médical


"Jeune homme, sans ces documents, je ne peux régulièrement vous inscrire à l'événement et vous délivrer dossard, je suis désolé mais c'est le règlement". Dura lex Sed Lex pour Quentin. Pas de Happy End. Notre bougre supportera malgré tout ses amis au bord de la route en dégustant une crêpe-Nutella "bien méritée" dont il souillera malheureusement son beau maillot technique New Balance immaculé.




La fois où il n'y avait plus rien au ravito


Quentin, il court pour le plaisir. Autrement dit, il se traîne! Tel est le paradigme du néo-running. Parfois, et même trop souvent, Quentin trouve table pauvre au ravitaillement de fin d'épreuve. Exit les charcuteries exquises et autres mets sucrés/salés de choix. Ne t'étouffe pas avec le trognon de pomme Quentin!




La fois où il a claqué un gosse en voulant lui taper dans la main ...


Ah ces gamins enthousiastes qui encouragent les forçats sur le bord des routes! N'est-ce-pas mignon? Quentin les adore, cela lui rappelle ses tendres années quand lui aussi saluait les sportifs à moustache. Mais ce matin, sans doute un manque de lucidité après du gros pace, la tape amicale s'est accidentellement muée en gifle tonitruante! Tête blonde et joue rouge ... Quentin est désolé et se confond en excuses. Il vient de perdre 39 places au scratch! La légende raconte qu'il a offert sa médaille de #Finisher au môme encore rougi ...




La fois où il a dû faire marche aux INTERS


Même en équipe B, difficile de confier les clés du 3000m Steeple ou du 15 cents à Quentin! Faut pas déconner, il s'agit de compétition dans la bonne humeur certes, mais avant tout de compétition! Pas doué pour le javelot et trop frêle pour le poids, Quentin est envoyé sur la marche! Il se dandine et se déhanche au milieu de l'euphorie générale et se demande bien ce qu'il fout là. Mais Quentin est jovial et enthousiaste alors il s’enivre de l'instant! Il a bien raison même si un fichu point de côté s'invite à la fête ...


Et toi, es-tu QUENTIN ?



Le Joggeur Qui Râle


 

Formulaire d'abonnement

©2018 by Le Joggeur Qui Râle. Proudly created with Wix.com