Running # Pas de course avant l'été selon la FFA ?

Suite au bureau fédéral qui s’est tenu ce mardi 7 avril au matin, André Giraud présente les principales décisions qui ont été prises. Sur le plan du calendrier, les compétitions nationales sont suspendues jusqu’à fin juillet, avec l’objectif d’une saison athlétique courant d’août à fin octobre si les conditions sanitaires le permettent. Le président de la FFA fait également le point sur les mesures d’accompagnement des clubs et sur le plan de relance post-crise sanitaire, actuellement à l’étude.

S'agissant des courses du dimanche matin, la décision sera envisagée au niveau local, en phase avec le contexte sanitaire.




L'intégralité de l'entretien avec le Président de la FFA André Giraud ... (cliquer ici)


Nous ne reprendrons ici que la question intéressant tout particulièrement le runner, à savoir la reprise des courses départementales et régionales ...



Quelles évolutions du calendrier fédéral pouvez-vous annoncer ce mardi ?

A.G: (...)

Sur le plan des compétitions régionales et départementales, nous avons la volonté de laisser à chaque territoire la liberté de prendre les initiatives qu’il souhaite, dès lors que les conditions sanitaires le permettront. Certaines zones pourront peut-être reprendre une activité avant d’autres, en fonction des annonces faites par les autorités, et auront donc la possibilité d’organiser des rassemblements au niveau local.

On devine ici la part prépondérante de l'incertitude tenant au contexte sanitaire et son évolution. Aux aléas des courages et couleurs politiques desdites autorités locales ...


On peut tout autant imaginer des conditions drastiques d’organisation des premières compétitions hors-stade en terme notamment de places disponibles. Ça risque de se bousculer au portillon et nul doute que des départements et régions limitrophes avec des dates déconfinement en décalés vont être l'objet de flux de coureurs à la recherche de dossard!


On peut aussi résumer cette intervention du big boss de la fédé comme un bottage en touche rugby-stique de haute-volée! On ve pas lui jeter la pierre sur ce dossier là mais avouons que sur les récentes affaires de dopage (Calvin, Boxberger et leurs entourages respectifs), il n'a pas fait montre de grande audace décisionnelle.


Toujours est-il que pour le runner lambda et même le coureur à pied, la FFA laisse une porte ouverte à l'optimisme. Une toute petite porte, entrouverte, suspendue aux gonds du contexte sanitaire.


Alors, courir? Ne pas courir? Training at home?

Le cas échéant, comment entretenir sa forme ... Un casse-tête qui mène à la migraine et/ou la blessure! Comme en temps normal ...


Bon confinement les runners!



Le Joggeur Qui Râle



 

©2018 by Le Joggeur Qui Râle. Proudly created with Wix.com