Runningocide # 10 Runners qui tuent la course à pied

Mis à jour : févr. 4

Que l'on court pour le plaisir ou pour la performance, la passion sous-jacente est commune! D'ailleurs l'un n'exclut pas nécessairement l'autre, halte aux débats stériles entre ce que d'aucuns aimeraient ériger en clivage hermétique. D'ailleurs, chez les uns comme chez les autres, on trouve autant de pourfendeurs de la course à pied. Et c'est dommage. Portrait robot de 10 runners détestables!





1# L'instagrameuse

Ou l'influenceuse, ça fait tellement plus professionnelle pour un même résultat grotesque! L'instagrameuse gesticule pour fournir un contenu main stream et jamais clivant. L'eau tiède coule dans ses veines. Le but ultime de toutes ces jérémiades, c'est de te refourguer de la camelote inutile à coup de code promo (en général, -15% avec le code #NOMDELINSTAGRAMEUSE - attention aux conditions mentionnées en tout petit). Cette péronnelle tout un tas de débiles aliénés qui fourniront les autres runners décrits plus bas ...


2 # Le runner 2.0

Le fameux runner 2.0 ... qui se décline désormais en runner 3.0, et même en 4.0 (on en voit quelques uns émerger hélas). C'est quoi un runner 2.0? C'est un runner qui gesticule et étale son vide sur les réseaux sociaux afin de glaner ici ou là un ersatz de reconnaissance, factice et numérique. Le runner 2.0 like l'insignifiance - bien souvent - de son semblable et réciproquement. Le runner 3.0 tient sa spécificité dans son caractère autoritaire: il exige de la reconnaissance, quitte à utiliser des méthodes contestables (dévoyer une cause, impudeur ...). Le runner 2 et 3.0 est largement évoqué dans les pages du DSM-V rubrique Histrionisme - Narcissisme - Borderline.

Sa pratique du running est essentiellement tournée vers une quête d'existence par la médiation des réseaux sociaux, lesquels deviennent un miroir dans lequel il peut s'admirer par la médiation de l'abstraction numérique (en réalité lui-même - par lui et par ses semblables, autres Lui). Une forme d'onanisme.


3 # Le dopé

Le dopé triche et double son prochain par la chimie. C'est le terminus de la quête obsessionnelle de reconnaissance, de réussite, de performance et d'argent ... Il insulte tout ce qui l'entoure. Ses concurrents, camarades et ceux qui croient en lui et le soutiennent. La conscience a ceci de formidable - si on peut dire - d'être malléable, aussi le dopé parvient à se convaincre que seul son talent s'exprime. C'est lui qui court, qui souffle et tourne les jambes, alors bon ... L'EPO ou autres recettes ne permettent in fine que de libérer un potentiel en soi ... Les vertus de l'ignorance!


4 # l'usurpateur de sas

Il se pavane à l'avant de la course ... avant la course! Son destin est tout tracé (# 9). Il n' a pas le niveau mais n'entend pas se coltiner la plèbe en milieu de pack! Quelle arrogance ... Comme le dopé, il pense au plus profond de lui-même que même s'il n'a pas le niveau prétendu et affiché, il pourrait s'il voulait. Il l'aura dans quelques semaines, c'est écrit! En attendant, il parade ...


5 # Le youtubeur

Il court avec sa perche-à-Gopro et commente ce qu'il voit, ce qu'il ressent ... il chouine pour pas grand chose en fait. Il fera un montage vidéo de son non-exploit sportif annoncé sur les réseaux sociaux à grand coups de #Hashtags indigents et standardisés. Encombré de son barda, il ne court pas vite et ne s'entraîne pas suffisamment parce-que le montage vidéo c'est chronophage.

On notera que ce type de prestation peut avoir une certaine valeur-ajoutée sur des événements "spectaculaires" afin de les faire découvrir à un public curieux. Mais le Youtubeur à GoPro sur le 20 km de Paris n'est qu'une chicane mobile inutile.



6 # le selfie-runner

La nature est étonnante, les gens aussi! Le selfie-runner se prend en photo avant, pendant et après. Oui, pendant aussi. Selfie, mais aussi facebook live ou encore live instagram. Personne n'en a rien à cirer mais il gesticule, comme poussé par son alter ego interne dénommé Narcisse. Narcisse qui s'admire dans les eaux croupies des caniveaux de Paris ... Toute cette indigence numérique se retrouvera sur les réseaux sociaux agrémentée de hashtags et de slogans creux. Le selfie-runner est un runner 2 et 3.0 ... (# 2)


7 # Le runner déguisé

Il fait du bruit et veut être vu! Il s'est auto-proclamé ambassadeur de la bonne humeur sur les courses. Il encombre les sas et squatte parfois l'avant course pour être vu! Il est souvent malaisant au possible. Nous le maudissons ...


8 # Ce runner avec ses écouteurs

Coupé du monde et des autres runners, le runner mélomane est une chicane mobile égoïste et antisociale. Quand la fatigue vient à poindre - et elle vient souvent très vite avec ce genre de cas - ce runner est imprévisible et tangue qui à gauche, qui à droite ... Pour peu qu'il ait usurpé son sas (# 4 ) avant de faire popcorn au km 2 (#9), tu pourrais bien l'avoir dans les pattes tandis que tu t'es calé dans ton allure respectable ...


9 # Le Pop-Corn

Bon, il y a popcorn et POPCORN. On s'explique. Marin peut faire POPCORN en tentant de battre son record personnel sur 10 bornes qui est de 30'05 en tablant sur une allure au kilomètre de 3'58'' ... Le POPCORN n'est pas vraiment une fatalité quand il explose au km 8 ... La faute à ce petit faux plat, à ce vent ou à une semaine finalement trop chargée ...

Et il y a le popcorn Célestin cette grenouille qui s'est vu, se voit encore, et se verra sans doute et hélas toujours plus grosse que le bœuf ... Bref, Célestin a usurpé le sas


10 # Le sur-équipé

Oui chacun fait ce qu'il veut, calme toi Léonie! Mais à force de décliner ta Liberté - ô je scande ton NOM - à la consommation, et bien tu as fini par t'aliéner totalement. une aubaine pour les marques et le business. Désormais corvéable à merci, les organisateurs de gros événements n'ont plus de pudeur sur le prix des dossards et les marchands de shoes peuvent te refourguer des chaussures à 200 euros pour te permettre de courir le 10 km en 53' et le Marathon en mode SUB5H ... La belle affaire. Vous tuez la course à pied tout en en éructant les valeurs que vous dévoyez ce faisan! Malades! Ou quand la Liberté aliène ... et nous entraîne tous dans l’abime.



Sans pudeur ni raison, tout a vocation à périr ...



Le Joggeur Qui Râle



371 vues
 

Formulaire d'abonnement

©2018 by Le Joggeur Qui Râle. Proudly created with Wix.com