Tu sais que t'es un RUNNER confiné quand ... | LJQR

Mis à jour : 9 nov. 2020

Confinement acte II pour toutes et pour tous. la crise sanitaire ne fait pas de cadeau et nous prive de la la Liberté de courir. Exit les courses du dimanche matin et nous voilà contraint au footing la laisse autour du cou.



Face au désastre qui vient, le GouverneMENT nous laisse le loisir d'aller gambader autour de la résidence pour singer la Liberté entre deux chiffres alarmistes, deux indignations maitrisées et sujets orientés. Mais pas plus d'une heure et dans le kilomètre de ton assignation à résidence.



Au fait, tu sais que t'es un runner confiné quand ...



... tu as remplacé le dossard par une attestation papier signé par et pour toi-même.

Facile de frauder le décret et de multiplier les sorties quotidiennes ou de sortir deux heures en jouant de la poche gauche / poche droite (ne pas se tromper de poche en cas de contrôle)


... ton bilan kilométrique est en chute libre.

Même en fraudant (supra), exit les sorties longues en forêt et les trails de 25 km! Et puis avec l'automne et le coup au moral ...



... tu mises tout pour 2021.

Alors que tu sais aussi bien que nous que l'année 2021 sera blanche comme une neige éternelle.



... tu te mets à grommeler sur des sujets débiles en scrollant sur Facebook.

Avouons le sans détour, tu es un peu tendu. Et comme tu n'es pas le seul, les réseaux sociaux deviennent une vraie poubelle des âmes. Comme le psy mais en discount.



... tu t'agaces de ces néo-runners du confinement sans bien savoir pourquoi.

C'est le nouveau sport à la mode. Pester contre les opportunistes de la dérogation! Ceux-ci seraient responsables de tous les maux passés( confinement acte I), actuels (Acte II) et futurs (Acte III et plus si affinités jusqu'aux présidentielles de 2022).



... tu ressors le home-trainer, Zwift et le best-of des meilleurs boites de Vincent Luis en super League Triathlon / WTS

Cet item concerne davantage les coureurs à pied que les runners full-attack talon émotifs.





... tu perds en condition mais tu prends de la bedaine inévitablement.

Pas facile de rester motiver dans ce contexte et comme ta pratique est la condition sine qua non de la viabilité de ta gourmandise ... On s 'est compris.



Le Joggeur Qui Râle

 

Formulaire d'abonnement

©2018 by Le Joggeur Qui Râle. Proudly created with Wix.com